PPV

Composante : Développement de la main-d'oeuvre vétérinaire

Header

Soutien aux pays membres d'Afrique orientale et australe pour la mise en place d'un environnement propice au développement de la main-d'œuvre paraprofessionnelle vétérinaire

Le second objectif de la première composante du projet consiste à soutenir les pays membres dans le développement d’une main-d’œuvre paraprofessionnelle vétérinaire formée et équipée pour fournir des services vétérinaires de première ligne aux petits exploitants ruraux afin de lutter contre la peste des petits ruminants (PPR) chez leurs moutons et chivres. Pour lutter efficacement contre la PPR et d’autres maladies animales transfrontalières, les services vétérinaires doivent être en mesure d’agir rapidement et de manière décisive grâce à des lois clairement rédigées et applicables qui garantissent une surveillance efficace des maladies, une meilleure déclaration des maladies et des réponses aux épidémies.
Le projet collabore avec d’autres projets relatifs à la main-d’œuvre paraprofessionnelle vétérinaire à l’échelle mondiale, tels que le renforcement des compétences paraprofessionnelles vétérinaires (DTRA VPP), financé par US Department of Defense Threat Reduction Agency (DTRA), la professionnalisation des paraprofessionnels vétérinaires (P3V), tous mis en œuvre par l’OIE, et le commerce durable par la formation des paraprofessionnels vétérinaires, mis en œuvre par la FAO/EuFMD.

 

Les paraprofessionnels vétérinaires travaillent dans un environnement qui permet de contrôler la PPR.

Le projet soutient les pays partenaires afin d’établir un environnement favorable à la main-d’œuvre vétérinaire par le biais de :
a) Programme d’appui à la législation vétérinaire (PALV) visant à améliorer la législation vétérinaire,
b) Soutenir les organismes statutaires vétérinaires dans un cadre réglementaire vétérinaire amélioré,
c) aider les parties prenantes à mettre en place un environnement favorable permettant aux paraprofessionnels vétérinaires formés d’être reconnus et de travailler au sein des services vétérinaires nationaux (secteurs public et privé).

 

Le projet collabore avec les institutions de formation des paraprofessionnels vétérinaires dans le but de soutenir la révision des programmes d’enseignement afin de garantir une attention particulière aux compétences pratiques et cliniques nécessaires à l’identification et à la gestion de la PPR et de valider la conformité aux lignes directrices de l’OIE relatives aux compétences des paraprofessionnels vétérinaires et aux lignes directrices de l’OIE relatives aux programmes d’enseignement des paraprofessionnels vétérinaires. Le personnel des instituts de formation est formé à l’enseignement du programme actualisé des cours destinés aux paraprofessionnels vétérinaires.

 

En savoir plus

Nairobi, Kenya I Bamako, Mali

Développement de la main d'oeuvre vétérinaire - de quoi s'agit-il ?

22/11/2020
Lecture recommandée
Forme